Football Américain - Flag - Cheerleading - Cheerleading - Actualités

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

L'actu du cheerleading



Saison 2015/2016


INTERVIEW


Interview de Jeanne MATHIEU, membre de l’équipe senior Elite des Lions (Savigny-sur-Orge)

La pétillante Jeanne a participé avec les Lions aux phases qualificatives de la zone nord (Serris). Elle partage avec nous sa passion pour le cheerleading et ses secrets d’entraînement !

«A la base, l’association sportive était un club de twirling bâton et l’année où je me suis inscrite, le club a ouvert une section cheerleading ! C’est donc comme ça que j’ai commencé ! Je ne pensais pas du tout que ça existait en France, c’était un « rêve de petite fille », quand je voyais des cheerleaders à la télévision, ça donnait envie, c’est depuis cette année là qu’est naît ma passion pour le cheerleading et elle ne fait que grandir depuis 9 ans !

Clairement le cheerleading c’est toute ma vie, j’aime trop ça, c’est une grande passion depuis que j’ai commencé et plus le temps passe plus je m’implique, c’est vrai qu’avec les cours et le boulot c’est dur mais si je pouvais faire uniquement du cheerleading dans ma vie je le ferais franchement ! (rires)

Au niveau des entraînements, en Elite, nous nous entraînons 2 fois par semaine (1h30 et 2h00). J’entraîne également l’équipe senior Basic 2 heures le mercredi.

Je n’ai pas forcément de routine beauté, on se maquille toutes à la compétition, on prépare juste notre teint. Etant étudiante en BTS Esthétique, je maquille les filles comme je connais les bases du maquillage et après nous nous coiffons ensemble. Au niveau de nos coiffures et de notre make-up, ça change tous les ans, cette année chaque équipe du club avait une couleur différente pour les nœuds et des make-up différents.

Concernant notre performance à Serris, il y a eu quelques chutes, un peu déçue du coup, maintenant nous avons quand même bien progressé comparé à l’année dernière. C’est notre deuxième année en Elite, ça aurait pu être pire, on est quand même assez contentes car d’un avis général notre routine était assez propre. »

Crédit photo : Eric CARRERE