Football Américain - Flag - Cheerleading - Sportif de Haut Niveau - Le sport en France

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

LE SPORT EN FRANCE



  • Organisation et promotion
  • Etat et fédération
  • Le CNOSF
  • Fédérations sportives
  • Le conseil national du sport

  • Le conseil national du sport



    Le Conseil National du Sport (CNS) a été officiellement créé le 6 avril par décret. Instance de concertation, il examine toute question d’intérêt commun relative à la définition et à la mise en œuvre de la politique du sport.





    Il sera consulté sur les principaux projets de textes législatifs ou réglementaires dans le champ des activités sportives. Dès sa mise en place, il constitue le creuset de la concertation sur le projet de loi d’orientation sur le sport, qui sera finalisé pour la fin de cette année. Le CNS déterminera également chaque année un thème qui donnera lieu à la production d’une étude ou évaluation qui sera intégrée dans le rapport d’activité. Celui-ci retracera en outre l’activité des formations restreintes et la contribution des différents acteurs du sport à la définition et à la mise en œuvre de la politique sportive.

    À cette fin, le ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative lui fournira l’appui et l’expertise de ses services.

    Enfin, la ministre lui présentera chaque année les orientations du gouvernement en matière de politique sportive.

    Pour répondre aux besoins et aux enjeux actuels de la gouvernance du sport, le CNS réunit l’ensemble des parties prenantes de ce secteur et permet une meilleure coordination entre ces différents acteurs :
    -Le ministère en charge des Sports, et les autres ministères concernés par les thématiques sportives;
    -Les différents niveaux de collectivités territoriales ;
    -Toutes les composantes du mouvement sportif ;
    -Les représentants des entreprises et des acteurs sociaux de la branche ;
    -Les autres institutions concernées : Parlement, autorités administratives indépendantes (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, Agence Française de Lutte contre le Dopage, Agence de Régulation des Jeux en Ligne), Académie de médecine…

    Un équilibre a été recherché entre la représentation des nombreux intérêts en présence et un effectif suffisamment resserré pour permettre une véritable collégialité dans les travaux, même en formation plénière. Contrairement à la conférence nationale du sport, la présidence du conseil national du sport sera confiée à une personnalité qualifiée reconnue pour sa compétence et son expérience dans le domaine de la politique du sport.