Football Américain - Flag - Cheerleading - Sportif de Haut Niveau - Projet du sportif

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

PROJET DU SPORTIF



  • Espace réservé aux sportifs inscrits sur les listes du Ministérielles
  • Les dispositifs d'aides
  • Les aides personnalisées de la FFFA
  • Autres types d'aides
  • Retraite des SHN

  • Les dispositifs d'aides


    Introduction


    La réussite sportive est indissociable de la réussite socioprofessionnelle. Le ministère développe une politique de suivi social afin que les sportifs de haut niveau puissent réaliser les performances à la hauteur de leur potentiel, tout en leur garantissant la poursuite d’une formation et d’une insertion professionnelle correspondant à leurs capacités et leurs aspirations.
    La double réussite sportive et professionnelle des sportifs de haut niveau constitue une priorité du ministère chargé des sports. Cette préoccupation est partagée par l’ensemble des acteurs du sport de haut niveau. La direction des sports mobilise un réseau de «ressources» sur cet objectif: les directions techniques nationales des fédérations sportives, les Directions Régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, les établissements publics nationaux, et le bureau du sport de haut niveau, des filières et des établissements nationaux en sont les principaux acteurs. Ce réseau recherche les solutions optimales à la variété des situations des sportifs, quelles que soient les particularités de leur discipline sportive et de leur projet personnel.


    Les aides à la formation et aux concours



    Dispositions relatives au baccalauréat 2014 pour les sportifs listés:

    Les dispositions relatives au baccalauréat de la session 2014 sont en vigueur. Ces dispositions sont favorables aux sportifs listés (SHN, Espoirs et partenaires d'entrainement) ainsi qu'à tout sportif signataire d'une convention de formation avec un centre de formation de clubs professionnels disposant de l'agrément ministériel.

    L'arrêté du 21 décembre 2011 publié dans le BO n°7 du 16 février 2012 précise en son article 18 que : "Peuvent valider leur spécialité sportive selon des modalités adaptées précisées par voie de circulaire : - les élèves sportifs de haut niveau, les espoirs ou partenaires d'entraînement inscrits sur les listes arrêtées par le ministre chargé des sports ..."

    La circulaire n°2012-093 publiée dans le BO spécial n°5 du 19 juillet 2012 précise dans son chapitre 3 relatif aux sportifs de haut niveau :
    "- pour l'enseignement commun : en cas de difficulté à se présenter aux trois épreuves de l'ensemble certificatif, il peut être proposé à ces candidats un ensemble certificatif de deux épreuves de la liste nationale relevant de deux CP (compétences propres). Les modalités d'enseignement et le calendrier des épreuves peuvent être également adaptés ;
    - pour l'enseignement facultatif : les candidats sont évalués sur deux parties comme dans le cadre d'une épreuve ponctuelle : une partie pratique physique et une partie entretien.
    La part réservée à la pratique sportive est automatiquement validée à 16 points.
    La partie entretien est notée de 0 à 4 points et atteste des connaissances scientifiques, techniques, réglementaires et de la réflexion du candidat sur sa pratique. "

    Pour en bénéficier, le sportif doit s'inscrire à partir de cette semaine et jusqu'à mi décembre au plus tard�sur les plateformes internet réservées au baccalauréat.

    Je tiens à vous faire remarquer que tout sportif remplissant les critères mentionnés plus haut à ce jour ou pendant son cursus lycéen peut bénéficier de cette disposition. Par exemple, un sportif sorti des listes au 31 octobre 2013, ou 2012, mais qui passe le baccalauréat lors de la session de juin 2014, peut bénéficier de ce dispositif.

    Le ministère de l'éducation nationale invite les sportifs listés (ou ayant été listés pendant leur cursus de lycéen) à demander une attestation aux services habilités (DRJSCS) et à la joindre à la confirmation d'inscription qu'ils devront signer et adresser par courrier posté.

    Je vous rappelle que les candidats concernés par ce dispositif et qui se présentent cette année au baccalauréat général et technologique doivent impérativement s'inscrire à l'épreuve facultative EPS sur INSCRINET pendant la période d'inscription définie au sein de chaque académie (jusqu'à mi-décembre au plus tard). Aucune modification des choix ne sera prise en compte après le retour de leur confirmation d'inscription signée.


    Depuis la session 2000,les candidats aux baccalauréats général et technologique, bénéficier du dispositifde conservation des notes, au même titre que les candidats non scolarisés, salariés, stagiaires de la formation professionnelle continue, et demandeurs d’emploi. Ce dispositif consiste à permettre à ces candidats, lorsqu’ils ont été ajournés au baccalauréat de conserver sur leur demande, dans la limite de cinq sessions qui suivent la première à laquelle ils se sont présentés, le bénéfice des notes égales ou supérieures à 10 obtenues aux épreuves du 1er, à la session où ils ont échoué, à condition qu’ils se présentent dans la même série que celle dans laquelle ils ont obtenu des notes dont ils demandent à garder le bénéfice.

    Les candidats sportifs de haut niveau qui ne peuvent être présents à la session normale de juin pour des raisons d’ordre sportif attestées par le directeur technique national de la fédération concernée, sont autorisés à se présenter à la session de remplacement de septembre. Ils doivent au préalable, lors de leur inscription au baccalauréat, communiquer à leur établissement scolaire leur qualité de sportif de haut niveau. Les candidats inscrits à des épreuves facultatives, ainsi que ceux inscrits à l’examen ponctuel terminal d’éducation physique et sportive (épreuve obligatoire), subiront ces épreuves à la session normale de juin. Les modalités pratiques ont été définies par instruction et adressées au directeur technique national.
    En savoir plus, contacter le correspondant fédéral.


    - Aménagements de scolarité
    L’instruction n°06-138 JS du 1er août 2006 constitue une véritable avancée en faveur des sportifs de haut niveau et des sportifs Espoirs. Elle concerne les élèves des collèges, des lycées d’enseignement général et technologique, des lycées professionnels, mais aussi ceux des centres de formation d’apprentis ou des sections d’apprentissage et l’enseignement supérieur. Ce texte, très attendu par les partenaires du sport de haut niveau, a été signé par Monsieur Jean François LAMOUR, ministre chargé des sports et Monsieur Gilles de ROBIEN, ministre chargé de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche le 1er août 2006.



    Concours de la fonction publique


    Les dérogations d’âge et de titre pour se présenter aux concours de la fonction publique.
    Les conditions requises sont mentionnées dans les articles L.221-3 et L.221-4 du Code du sport.


    Accès aux formations Paramédicales


    Les dérogations aux concours d’accès aux formations paramédicales.
    Un quotas annuel de sportif de haut niveau peut bénéficier d’une dispense des épreuves de classement préalables à l’admission dans les instituts de formation pour 4 métiers:
    - Masseur-kinésithérapeutes: 30 dont 10 à Ecole Nationale de Kinésithérapie et de Rééducation de Saint Maurice (94)
    - Pédicurie-podologie: 15
    - Psychomotricien: 10
    - Ergothérapeute: 10
    Le recensement des sportifs de haut niveau souhaitant bénéficier de ces dispositifs s’effectue au dernier trimestre de chaque année. Les demandes sont présentées par le directeur technique national de chaque fédération. Ces dossiers sont ensuite soumis à une commission nationale d’admission.

    Fiches métiers:

    Dossier de candidature 2015:


    Professorat de sport


    Accès au concours des professeurs de sport:
    Conformément au décret n°-720 du 10 juillet 1985 modifié portant statut particulier des professeurs de sport, un concours de sélection sur épreuves est ouvert aux sportifs ayant figurés au moins trois ans sur la liste des sportifs de haut niveau.
    Pour ces sportifs de haut niveau, l’accès au corps des professeurs de sport se déroule donc en deux étapes distinctes. Ils doivent tout d’abord réussir un examen probatoire d’entrée en formation, puis suivre un cycle de formation d’une durée minimum de deux semestres organisé à l’INSEP.
    L’examen probatoire comporte deux épreuves:
    -un résumé de texte relatif au sport, suivi d'une question qui permet d'apprécier la capacité du candidat à mettre en relation certaines idées du texte avec ses connaissances et son expérience sportive.
    -un entretien oral avec le jury.


    Aides à l'insertion professionnelle et aménagements d'emploi


    Les sportifs de haut niveau peuvent bénéficier auprès du ministère chargé des sports et des Directions Régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale d’un accompagnement dans leur orientation professionnelle et leur recherche d’emploi.
    Pour en savoir plus, contactez votre correspondant régional ou votre correspondant fédéral.

    -Aménagement d’emploi dans les entreprises:
    L’emploi des sportifs de haut niveau au sein des entreprises peut être aménagé par le dispositif des Conventions d’Insertion Professionnelle (CIP) signées entre le ministère chargé des sports et les employeurs des sportifs de haut niveau. Les dispositions fiscales relatives au mécénat sont applicables à ce dispositif.
    Pour en savoir plus, contactez votre correspondant fédéral ou votre correspondant régional.

    -Aménagement d’emploi dans la fonction publique d’Etat:
    La collaboration entre le ministère chargé des sports et plusieurs ministères et collectivités territoriales permet la mise en place de différentes mesures à l’attention des sportifs de haut niveau.
    Pour en savoir plus, contactez votre correspondant fédéral ou votre correspondant régional.