ELITE REVIEW ET PERFORMANCES DE LA J5

1 Avr 2022 | Championnat Elite

Le cap de la mi-saison est déjà atteint dans ce championnat de France Elite après une belle 5ème journée. Dans la conférence A, le Flash reste invaincu grâce à un nouveau match maitrisé, mais les Black Panthers et les Cougars n’ont pas dit leurs derniers mots. Dans la conférence B, les Blue Stars aussi restent parfaits même s’ils ont dû s’arracher pour venir à bout des Grizzlys. La petite surprise de la semaine vient des Ours, qui sont allés l’emporter à Aix.

Photo : @Guillaume Mouchet – La ferme du pêcheur.

Le match de la semaine

Black Panthers de Thonon (4-1) 21 – Molosses d’Asnières sur Seine (1-4) 6

Lorsque Pierre Trochet et Peter Anderson ont pris l’antenne sur Sport en France pour la présentation du match, le soleil brillait encore au-dessus de Thonon et du Léman. La fraicheur des Alpes est ensuite tombée sur le Stade Moynat, mais la soirée s’annonçait idéale pour jouer au football.

Après l’entrée sur le terrain pleine de hargne et de motivation des Molosses, le speaker a annoncé l’équipe locale. Les Black Panthers sont ainsi sorti de la bouche ouverte d’un félin gonflable, avec l’envie de proposer un beau spectacle au nombreux spectateurs présents dans le stade et aux téléspectateurs.

Ce sont les Molosses qui démarrent avec le ballon, mais ils le rendent rapidement aux Black Panthers. Une fois n’est pas coutume, l’attaque de Thonon avance dans les airs, avec plusieurs passes plein centre. Et une fois en bonne position, le jeu au sol refait son apparition et Nicolas Khandar confirme sa bonne forme en ouvrant le score (7-0). Mais la célébration est de courte durée car dans la foulée, Asnières revient en marquant sur le retour de kickoff (7-6). Derrière, c’est la défense des Molosses qui s’illustre avec un fumble forcé sur une course bien anticipée. Hélas, l’attaque n’arrive pas à en profiter et cale sur 4th down, avec un énorme tampon reçu par le QB Camille Thouary. Les Panthers peinent un peu à retrouver du rythme et c’est finalement le RB américain Avika Wedge qui débloque les choses, avec une grosse course suivie d’un touchdown (14-6).

En début de 2ème quart-temps, Thonon tente d’accélérer et un long gain dans les airs ramène les locaux en redzone. Ils doivent se contenter d’un field-goal, qui est manqué… Les deux défenses prennent ensuite le dessus, notamment dans les airs. Grâce à quelques pénalités, les Molosses parviennent à revenir en position de marquer, mais la défense de de Thonon tient sur sa ligne. Le score reste de 14 à 6 à la pause.

En possession de la balle pour démarrer le 3ème quart-temps, les Black Panthers n’arrivent pas à faire le break. Toujours dans le match, les Molosses amorcent alors un long drive, qui avance doucement. Mais le problème reste le même, avec des passes qui n’arrivent pas et un nouveau stop sur 4th down. Derrière, Thonon retrouve du rythme avec une énorme course de Nicolas Khandar qui amène l’attaque rapidement en redzone. Brett Hunchak trouve ensuite Rémi Berthelin dans le coin pour le touchdown (21-6).

Le 4ème quart-temps est ensuite un résumé du match, avec des possession intéressantes pour Asnières, mais une irrégularité frustrante. Après chaque action positive, il y en a une qui fait reculer l’équipe, que ce soit une pénalité ou un sack. Camille Thouary encaisse d’ailleurs les deux premiers sacks de la rencontre, et sur le second, il perd le ballon. La défense des Panthers le récupère et part au touchdown…mais les points sont annulés à cause d’un « taunting »… Thonon gagne tout de même la possession et n’a plus qu’à géré le chrono.

Soirée réussie pour le Black Panthers, qui enchaînent une 4ème victoire de rang et qui confirment leurs 2ème place dans la conférence A. Pour les Molosses, il n’a pas été possible de lancer une dynamique après la victoire du week-end dernier. Ce match est intéressant, notamment en défense, mais ils sont trop irréguliers et limités offensivement et ils n’ont pas réussi à convertir les opportunités qu’ils ont eu.

Conférence A

Cougars de Saint Ouen l’Aumône (3-2) 45 – Spartiates d’Amiens (2-3) 7

Gros enjeu pour cette rencontre qui opposait deux équipes avec des bilans identiques, et positionnées en vue des playoffs. Et cela s’est ressenti dans un 1er quart-temps accroché, qui a tout de même vu les Spartiates prendre l’avantage. Hélas pour le club Picard, aucun autre point ne sera marqué du match. La réaction des Cougars est excellente dans le deuxième quart-temps pour basculer avec une avance confortable à la mi-temps (24-7), puis l’équipe du 95 accélère dans le 3ème quart-temps pour acquérir un avantage définitif (45-7). Les locaux font ensuite tourner dans la dernière période, qui ne verra aucun point marqué.

Ce succès important permet aux Cougars de rester en embuscade dans l’optique des playoffs, derrière le duo Flash – Black Panthers. Ce troisième revers consécutif fait passer Amiens à un bilan négatif, et il faudra stopper la chute rapidement pour rester dans le coup.

Le QB des Cougars, Brody Hahn, a sorti un gros match, avec 355 yards et 3 touchdowns (1 INT), et il a constamment pu trouver Evans Sodatonou, qui affiche 7 réceptions pour 198 yards un triplé à lui tout seul.

Vikings de Villeneuve d’Ascq (0-5) 16 – Flash de La Courneuve (5-0) 45

Très déséquilibré sur le papier, ce match a logiquement penché du côté du Flash, même si on aurait pu presque s’attendre à un écart plus important. Vaillants, les Vikings ne se sont pas laissé faire, et à la mi-temps de cette rencontre, La Courneuve n’avait pas encore réellement fait le break (9-20). La puissance du Flash a progressivement fait gonfler le score en 2ème mi-temps et l’équipe du 93 termine finalement dans sa moyenne de points avec 45.

Invaincu après 5 matchs, le Flash termine la phase aller du championnat avec un statut confirmé de favori dans la conférence A et globalement pour le Casque de Diamant. Pour les Vikings, toujours pas de victoire, et même s’il y a eu de bonnes choses encore ce week-end, c’est une lutte pour ne pas descendre qui s’amorce sur la deuxième partie de saison.

Titulaire ce week-end pour le Flash, Leo Cremades a pu montrer ses qualités. Le jeune QB français lance pour 223 yards et 2 touchdowns, tous pour le WR Florian Larose (110 yards). Au sol, Jason Bofunda a bien aidé avec 143 yards et 2 touchdowns. A noter le gros match d’Alexandre Vasseur pour la défense des Vikings, avec 10,5 plaquages, 2 sacks, 1 fumble et 1 touchdown.

Conférence B

Blue Stars de Marseille (5-0) 35 – Grizzlys Catalans (3-2) 28

Délocalisé au Stade Saint Jérôme, cette affiche nous a proposé un magnifique spectacle entre deux grosses attaques de la conférence B. Dominants jusqu’ici, les Blue Stars ont dû batailler pour venir à bout de Grizzlys décidemment bien surprenants.

Les Marseillais frappent les premiers, au sol, avec un touchdown de Luka Jaune, mais comme ce sera constamment le cas lors de ce match, les Grizzlys réagissent vite avec une bombe de 69 yards de Jacob Purichia pour Emeryc Guillemaud. A la fin du 1er quart-temps, le score est de 7-7. La défense des Blue Stars s’illustre ensuite, avec une interception, qui conduit au touchdown de Robert Fargeon sur une passe de Kaleb Scott (14-7). Cette la réaction des Catalans est une double lame, avec deux touchdowns consécutifs de Sean Boswell sur des passes de Jacob Purichia (14-21). Après un échange de fumbles, Marseille parvient à recoller avant la mi-temps sur un touchdown au sol d’Anthony Armstrong (21-21).

La bataille continue après la pause, avec un doublé de Robert Fargeon, cette sur une passe de 46 yards de Kaleb Scott. Et encore une fois, les Grizzlys ne se laissent pas distancer et égalisent avec un nouveau long touchdown (52 yards) pour le duo Purichia – Guillemaud. Après 3 quart-temps, les deux équipes sont toujours dos à dos (28-28). Les Blues Stars vont finalement faire la différence dans la dernière période, et c’est le QB Kaleb Scott qui va chercher le touchdown sur une course (35-28). Derrière, la défense Marseillaise hausse le ton et tient bon, notamment avec une interception. Un grand match.

Argonautes d’Aix en Provence (3-2) 7 – Ours de Toulouse (3-2) 20

On l’avait dit dans la preview, il faut se méfier des Ours… Et les Argos en ont fait les frais ce week-end à domicile. Surpris d’entrée par un touchdown, le club d’Aix va rapidement recoller, mais les Ours font la course en tête dès le 1er quart-temps (7-13). Un score qui est d’ailleurs le même à la pause, après un 2ème acte sans point. Solides défensivement, les Ours ne concèdent rien en 2ème mi-temps, et ils ajoutent un touchdown pour donner encore plus de panache à leur victoire.

Promu cette saison, le club de Toulouse surprend et affiche un bilan positif à l’issue de la phase aller. Désormais au contact des Argonautes et des Grizzlys, ils peuvent clairement viser les playoffs. Même objectif pour Aix, malgré cette deuxième défaite consécutive, mais il faudra se remobiliser dès le prochain match dans deux semaines pour une revanche chez les Ours.

Pour faire la différence, les Ours se sont appuyés sur une grosse défense, qui a notamment infligé 7 sacks à Michael Pina. Kevin Pruvost a notamment été dominant, avec 5 sacks à lui tout seul. Hugo Groslambert a également été excellent avec 10 plaquages, 1 interception et 2 fumbles récupérés.

Centaures de Grenoble (1-4) 37 – Hurricanes de Montpellier (0-5) 0

Match clé pour le maintien entre les Centaures et les Hurricanes samedi, avec l’objectif d’une première victoire en championnat. Et à la mi-saison, disons que la situation devient assez critique pour le club de Montpellier, qui a pris un éclat à Grenoble et qui enchaîne une 5ème défaite. Au contraire, la confiance va peut-être revenir pour les Centaures, qui ont enfin trouvé du rythme en attaque.

Le début de rencontre a été timide, mais un touchdown du RB Henry Malder lance Grenoble dans le 1er quart-temps. Puis les Centaures vont accélérer dans le 2ème quart-temps, sous l’impulsion de ses quarterbacks, puisque Loic Caruso et Benjamin Perrin y vont de leur touchdown. A la pause, l’avance est confortable (20-0). La deuxième partie de match est ensuite très bien gérée par les Grenoblois, qui vont aggraver le score dans chaque période, et à chaque fois avec un touchdown du RB Derritt Potts. Le résultat final, de 37-0, est net et rassurant offensivement comme défensivement.

Review réalisé par Damien Foreau (foot-us.com) pour fffa.org

PERFORMANCES

PASSING LEADERS | ELITE 2022 | J5

RangJoueurÉquipeGYds/AttCpm%AttCompPass YdsPass TDInt
1Brody HAHN112.70.536281535541
2Jacob PURICHIA111.00.586291731842
3Kaleb SCOTT19.80.688322231520
4Leo CREMADES18.00.607281722340
5Brett HUNCHAK18.80.640251622110
6Cornelius KINCHEN13.90.436391715101
7Michael PINA15.40.571281615101
8Cameron VALARDO16.90.588171011720
9Haroun FAKHROEDDINE14.70.4741998913
10Camille THOUARY13.40.48025128400

RUSHING LEADERS | ELITE 2022 | J5

RangJoueurÉquipeGRunRun YdsTDRun Avg
1Jason BOFUNDA113143211.0
2Gerald CHILDS1209804.9
3Brody HAHN186818.5
4Luka JAUNE1155413.6
5Nicolas KHANDAR185316.6
6Adam OUSSEDIK1145003.6
7Lionel BANGALA1124603.8
8Francois PION183514.4
9Akiva WEDGE142716.8
10Kaleb SCOTT172513.6

RECEIVING LEADERS | ELITE 2022 | J5

RangJoueurÉquipeGRecRec YdsTDRec Avg
1Evans SODATONOU17198328.3
2Emeric GUILLEMAUD14144236.0
3Florian LAROSE16110218.3
4James NIMI15103120.6
5Jeff ALEXANDRE15102120.4
6Sean BOSWELL1798214.0
7Lionel ZAHARIOU1589017.8
8Robert FARGEON1580216.0
9Idriss RAMKY1470017.5
10Adrien WATIN1569013.8

DEFENSE LEADERS | ELITE 2022 | J5

RangJoueurÉquipeCombSoloAstSckInt
1Benjamin MULINDAHABI13.081000
2Hugo RANDU12.54940
3Alex VASSEUR10.55720
4Hugo GROSLAMBERT10.09201
5Kevin PRUVOST8.53150
6Corentin VASCO8.05600
7Eddy ABDULLAH7.05210
8Max BOUILLET7.03610
9Rywan DJOUADI6.55110
10Michael BAUSCH6.03600

INTERCEPTIONS LEADERS | ELITE 2022 – J5

RangJoueurÉquipeInt
1Junior SMITH2
2Maxime ROGER2
3Hadrien LYNDA1
4Theo SERVANT1
5Julien FOURNIER1
6Fabio VANNI1
7Hugo GROSLAMBERT1
8Gaetan CELLE0
9Anthony ELLISON0
10Virgile WEISHAUPT0

SACKS LEADERS | ELITE 2022 – J5

RangJoueurÉquipeSck
1Kevin PRUVOST5
2Hugo RANDU4
3Alex VASSEUR2
4Eddy ABDULLAH1
5Fayade SAID1
6Julien FOURNIER1
7Charles SURPIN1
8Mamoudou DRAME1
9Idriss BENALLAL1
10Dicko LAWSON1

Share This