SIDELINE AVEC… HUGO REAL

3 Mai 2021 | Fédération


Sideline c’est l’occasion de mettre en avant nos bénévoles qui font au quotidien le succès de notre fédération !

FFFA : Bonjour Hugo, pourriez-vous vous présenter ?

Hugo Real : Je suis joueur au club des “Avalanches” et je suis responsable des réseaux sociaux, j’ai donc le rôle de Community manager. En parallèle, je suis auto-entrepreneur et je donne des formations de “chargé de promotion et de marketing sportif”. Nous aidons principalement les jeunes demandeurs d’emplois afin de leur donner les connaissances nécessaires pour développer des clubs, trouver des partenariats, des sponsorings et nous travaillons également avec pôle emploi. Je travaille sur Annecy, Lyon, Valence et Ballaison.

FFFA : Pouvez-vous nous expliquer votre lien avec nos disciplines ?

Hugo Real : A l’époque, mon associé et moi-même cherchions du sponsoring pour les clubs. Nous travaillions souvent avec les commerciaux et nous étions rémunérés pour chaque action de communication (c’est ce que recherchaient le club des “Avalanches”). Nous avons donc tissé des liens avec le président de l’époque, Thibault. Et je suis littéralement tombé amoureux de ce sport, bien que je le connaissais déjà étant un fan de la NFL et de la NCA. Venant du soccer à la base, j’ai réellement vu une autre mentalité que j’ai adoré ! J’ai rencontré des frères plus que des coéquipiers.

FFFA : Pourriez-vous nous parler, un peu plus en détails, de vos missions et de votre fonction au sein du club ?

Hugo Real : Je suis avant tout joueur au club des “Avalanches”. Il y a trois ans j’étais vice-président du club et aujourd’hui je suis “community manager”. Il est vrai qu’au vu de la situation actuelle, nous devons être présents sur les réseaux sociaux. Par exemple, pendant le confinement nous avons mis en place des présentations de joueurs afin que notre communauté puisse découvrir réellement qui sont ces joueurs qui se cachent derrière leurs casques. Nous avons réussi à atteindre les 500 abonnés sur Instagram et les 3000 abonnés sur Facebook, c’est une petite victoire pour un petit club comme le nôtre. De plus, nous avons essayé de mettre en avant nos sponsors, pour la plupart restaurateurs ou commerçants, et qui malheureusement bénéficient d’une visibilité restreinte en ce moment. 

Enfin je fais le lien entre la mairie et le club, ce qui nous a notamment permis avec Marcel Girard, président actuel, de développer notre nouveau complexe sportif. Pour la première fois, nous allons avoir un terrain complètement dédié aux Avalanches.

FFFA : Quelles sont les actions que vous avez mises en place pendant cette période particulière ?

Hugo Real : Nous avons mis en place des concours avec pour but de faire gagner des œuvres d’art “Avalanche”, des casquettes, des maillots. Nous avons aussi surfé sur la vague du superbowl avec un bon appui de la FFFA. Nous avons aussi créé des vidéos de type “Konbini” dans lesquelles nous interviewons des joueurs afin qu’ils puissent donner leur avis et que cela fasse vivre notre communauté. Nous avons réuni nos partenaires lors de réunions ZOOM afin de leurs faire des points réguliers sur l’activité du club. Nous essayons d’inclure un maximum de digital dans la communication de nos partenaires.

FFFA : Comment arrivez-vous à gérer votre quotidien entre vie professionnelle et vie de bénévole ?

Hugo Real : La vie professionnelle passe un peu avant la vie de bénévole ! J’ai la chance d’être dans une formation où les horaires sont plutôt scolaires. Je termine assez régulièrement entre 16h30 et 17h le temps de me rendre sur Annecy, je suis présent aux entraînements entre 18h et 18h30. Pour la partie réseaux sociaux, c’est souvent tard le soir ou le weekend que je m’occupe de préparer les posts et de réfléchir à de nouvelles actions et à de nouvelles façons d’intéresser nos followers.

FFFA : Pourriez-vous présenter votre club ?

Hugo Real : Le club des “Avalanches” est né à la suite d’un projet d’une bande de copains en 2005. Les premiers entraînements étaient sur le béton d’un parking et petit à petit ils se sont retrouvés à 30 licenciés. En 2010, ils ont décidé d’inscrire l’équipe en championnat régional pour la première fois. Depuis, nous avons enchaîné six finales en championnat régional et six défaites… nous avons eu “un blocage” sur les finales. En 2017 à l’occasion d’une opportunité d’une équipe qui s’était désisté en D3, nous avons intégré le championnat national D3. Depuis 2015 nous avons mis en place une équipe jeune et en 2018, nous avons instauré une entente avec les « Black Panthers”. Enfin, nous avons misé, pour notre avenir, sur le recrutement de Vincent Beautout : un entraîneur reconnu et désormais missionné sur la partie “formation”. Il a donc intégré le club en 2019 et a fait passer notre section de jeunes de 10 à 20 pratiquants. Pour la première fois, nous avons pu inscrire en championnat U19 une équipe jeune venant entièrement des “Avalanches”. A l’heure actuelle, nous sommes à 27 licenciés juniors et 60 licenciés seniors et nous avons comme projet dans 4-5 ans d’ouvrir une section cadette (U16) !

(FFFA : Enfin dans ce contexte un peu particulier, quelle est la vision de votre club ?Hugo Real : Nous espérons continuer dans la forme actuelle et avoir autant de licenciés sur la prochaine saison sportive. Nous restons focus sur nos objectifs : continuer à former nos jeunes, développer la formation et la création d’une section cadette. Plus nous allons recruter de jeunes, plus nous allons développer nos sections et continuer à véhiculer nos valeurs dans le football américain.

Share This