WORLD GAMES 2022 : DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR LES ATHLÈTES PRÉ-SELECTIONÉS

15 Mar 2022 | Flag

Réunis le weekend dernier à l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP), les cinquante athlètes présélectionnés ont réalisé les derniers tests physiques et techniques dans l’espoir d’obtenir leur place en Equipe de France de Flag Football pour participer aux Jeux Mondiaux 2022.

Nous avons fait la rencontre de Lucie Vinot, athlète au sein des Gones de Lyon, qui nous résume le programme de ces 12 et 13 mars :

“Ces deux jours ont permis aux coachs de l’Equipe de France féminine de Flag Football de nous mettre en situation de match et d’aborder des points techniques en attaque et en défense. Nous avons également fait des tests physiques afin d’observer l’agilité, la vitesse et la maitrise de ce qui est attendu sur le terrain pour décrocher une place en Equipe de France !”

“Nous avons passé deux journées très intéressantes avec, notamment, le retour d’anciennes athlètes déjà présentes au Championnat d’Europe de Flag Football à Jérusalem cet hiver dernier et de nouvelles joueuses qui apportent de la jeunesse et un peu de peps ! Je suis ravie de voir autant de femmes, motivées, pour aller décrocher une médaille aux prochains World Games” exprime Maymouna Ba, joueuse des Molosses d’Asnière-sur-Seine.

Les “World Games” permettent aux disciplines en dévelopement d’être mises en avant et sont souvent considérés comme “l’antichambre” des Jeux olympiques. La prochaine édition aura lieu du 7 au 17 juillet 2022 à Birmingham (USA).

“L’objectif, bien évidemment, est de partir en Alabama, nous sommes toutes conquérantes ici ! Mais au-delà de ça, les World Games représentent une belle opportunité de faire connaitre davantage notre discipline. En plus, nous serons diffusées sur la chaine l’Equipe ! ” exprime Justine, joueuse des Taureaux.

Du côté des pré-selections masculines, nous avons retrouvé Adrien Darmana déjà présent en EDF de Flag Football à Jérusalem et de nouveau en course pour défendre les couleurs tricolores cet été :

“Nous attendons les World Games avec impatience… cet événement de fou pour le Flag Football. Nous donnons le meilleur de nous-mêmes ce weekend afin d’avoir la meilleure équipe possible et de performer en Juillet !”

Des propos comfirmés par Wadjihe Said, athlète au sein du Flash de La Courneuve :

“Après la belle performance de l’EDF à Jérusalem, obtenir un podium aux Jeux Mondiaux serait une belle finalité. Bien évidemement nous visons la médaille d’or !”

Enfin, nous sommes parties à la rencontre de Jonas Ullrich, masseur-kinésitérapeute au PSG football féminin, qui intègre cette année l’équipe médicale de nos selections nationales et qui nous explique l’importance du staff pour la réussite des athlètes :

“Un bon suivi des athlètes se fait d’ores et déjà en amont de la compétition. Nous faisons un point sur leurs antécédents médicaux (blessures passées ou en cours, gênes, traitements, etc.) afin d’en être informés, de traiter au plus tôt les “bobos” et d’éviter les blessures plus importantes. Pendant, nous faisons en sorte de les mettre dans les meilleures conditions possibles pour gagner chaque match et nous insistons sur un élément crucial : la récupération. Faire en sorte que les athlètes performent sur le terrain est notre objectif premier !”


Cétait la dernière “ligne droite” pour nos pré-sélectionnés avant de connaitre les listes définitives des 12 athlètes qui composeront les selections féminine et masculine. Nous souhaitons bonne chance à toutes et à tous !

Accéder à la vidéo du weekend ici (Instagram) ou ici (TikTok)

Crédit photo : Pearl Friederich – Instagram

Share This