ELITE REVIEW ET PERFORMANCES DE LA J1

16 Fév 2022 | Championnat Elite

Le championnat de France Elite a repris ses droits ce week-end, et plusieurs équipes ont parfaitement réussi leurs entrées en matière. Dans la conférence A, le Flash et les Cougars ont impressionné avec des succès larges et sans encaisser de point. Dans la conférence B, le carton vient des Blue Stars de Marseille.

Retour sur l’affiche de la semaine

Flash de la Courneuve 35 – Black Panthers de Thonon 0

Pour son retour après 2 ans d’arrêt, le championnat de France nous proposait une belle affiche, à suivre en live sur Sport en France (replay disponible). Le Flash de La Courneuve, équipe la plus titrée, recevait les Black Panthers de Thonon, le champion en titre… de 2019.

Après un premier quart-temps qui a fait office de round d’observation, c’est le Flash qui va frapper en premier. La connexion US, entre le QB Conor Miller et le TE Ryan Smith, s’illustre pour le premier touchdown de la saison (7-0). Et bien aidé par une ligne défensive dominante, le club de La Courneuve va faire le break juste avant la mi-temps, sur une réception de Stéphane Fortes (14-0).

Malgré une bonne position en début de 3ème quart-temps, les Black Panthers ne parviennent toujours pas à marquer, et la blessure du QB Brett Hunchak n’a pas arrangé les choses en fin de période. La Courneuve va ensuite plier le match en début de 4ème quart-temps, avec un touchdown au sol de Guillaume Buquet puis un autre touchdown dans la foulée après un fumble de Thonon sur le retour d’engagement (27-0). Le Flash met la touche finale à sa victoire un peu plus tard, avec un cinquième touchdown, sur une course de François Pion (35-0).

C’est une entrée en matière excellente de la part de La Courneuve, qui a semblé mieux préparé que son adversaire en attaque comme en défense. Le QB Conor Miller (12/26, 204 yards, 2 TD) s’est montré intéressant et le TE Ryan Smith (6 réceptions, 66 yards, 1 TD) a imposé sa puissance et ses mains. Ce duo américain s’annonce prometteur pour l’attaque du Flash, qui s’est avérée être efficace et équilibrée sur ce premier match. La ligne défensive a également fait la différence, en prenant constamment le dessus sur la ligne offensive des Black Panthers et en mettant la pression sur le quarterback. Anthony Abandzounou s’offre notamment 3 sacks.

Pour Thonon, il y a du travail car cette équipe a semblé en manque d’automatismes. Le rythme n’était pas là, le QB Canadien Brett Hunchak s’est montré globalement peu précis (8/22, 81 yards), et il a terminé le match blessé. Finalement, seul le RB américain Akiva Wedge a tiré son épingle du jeu avec un profil intéressant sur le backfield.

Conférence A

Si le Flash a impressionné lors de cette première journée, un autre club francilien s’est largement imposé ce week-end. Les Cougars, finalistes en 2019, ont déroulé sur le terrain des Vikings de Villeneuve d’Ascq, avec un succès 42 à 0. Plus forte, l’équipe de Saint Ouen l’Aumône a marqué 21 points dans chaque mi-temps pour remporter un succès confortable. Le quarterback Brody Hahn a fait le show, avec 189 yards dans les airs, 72 au sol et 6 touchdowns au total. Et la défense des Cougars a été très solide avec 4 interceptions et 3 sacks.

Les équipes de l’Île de France ne font pas le triplé cette semaine, car les Molosses ont été battu à domicile par Amiens sur le score de 19 à 14. Les Spartiates ont pris les devants grâce à un très bon début de match, avec notamment 2 passes de touchdown du quarterback américain Cornelius Kinchen. Asnières a ensuite réagi pour réduire l’écart, puis l’autre recrue américaine d’Amiens a pris les choses en main. Le DB/WR D’Angelo Chesson signe ainsi un beau touchdown sur une pick-6 de 60 yards. Solides défensivement, avec 5 pertes de balle forcées, les Spartiates ont ensuite tenu bon pour garder le score (14-19).

Conférence B

Ambitieux et vus comme favoris dans la conférence B, les Blue Stars ont montré qu’ils étaient prêts lors du premier match de la saison. Parfaitement entrés dans le match, ils ont pris le large d’entrée et ont rapidement mené 28-0. Dépassés, les Hurricanes n’ont jamais réussi à les inquiéter. De retour au club, le quarterback Canadien Kaleb Scott a brillé en lançant pour 269 yards et 6 touchdowns. Le retour du football américain à Marseille a été une belle fête, avec du monde dans les tribunes et une victoire convaincante sur le terrain.

Du côté de Perpignan, c’est un match animé et offensif que se sont livrés les Grizzlys et les Argonautes. Les deux attaques ont montré de belles choses, et c’est l’équipe d’Aix en Provence qui a eu le dernier mot en l’emportant sur le score de 49 à 35. Les deux quarterbacks américains nous ont notamment offert un beau duel, avec 258 yards et 4 touchdowns pour Michael Pina (Argos), et 257 yards et 2 touchdowns pour Jacob Purichia (Grizzlys).

Au contraire, les défenses étaient à l’honneur à Toulouse, avec un match serré entre les Ours et les Centaures, finalement remporté 10 – 6 par les locaux. Les Ours ont été les premiers à scorer, avec un touchdown de Richard Gillon sur une passe de Cameron Valardo, et le score était de 10-0 à la mi-temps en leur faveur. Les Centaures n’ont réussi à forcer le verrou de la défense Toulousaine que dans le 4ème quart-temps. La fin de match a été palpitante, et les Ours ont eu le dernier mot grâce à une interception sur la dernière action. Présents dans l’élite pour la première fois depuis 20 ans, les Ours de Toulouse ont réussi leur retour.

Les meilleures performances de la 1ère journée

Photos :

Diane Event Photographie (Blue Stars)

Flash de la Courneuve

Zebulon Photo

Aixelane (Argonautes)

Cougars de Saint-Ouen l’Aumône

Review réalisé par Damien Foreau (foot-us.com) pour fffa.org

Share This