UNE JOURNEE HISTORIQUE POUR NOS DEUX EQUIPES DE SELECTIONS

21 Avr 2022 | Cheerleading

C’est ce Jeudi 21 Avril que sont entrées en compétition nos deux Équipes de France de Cheerleading. En effet, après les réglages de ces dernières vingt-quatre heures, les deux collectifs se sont rendus au ESPN WIDE WORLD OF SPORTS.

En effet, nous ne savions pas encore que le 21 Avril allait être historique pour le Cheerleading français qui sera présent dans deux finales mondiales en se qualifiant deuxième (All-Girl) et cinquième (COED).

Des routines maîtrisées et des performances au rendez-vous !

Le travail fourni par les deux staffs techniques depuis leur arrivée à Sannois (95) samedi dernier a porté ses fruits. En effet, c’est un peu après 12h10 (heure d’Orlando) que l’Équipe COED de Marine Schleifer, Emmanuelle Brousse et John-Erik Kralicek lançait leur scand qui allait laisser place à une prestation appliquée et spectaculaire… et un cinquième rand mérité et plein d’espoir. Le staff technique, « ravi de la prestation de ses protégés » est déjà tourné vers la finale de vendredi dans laquelle tout semble possible. Marine Schleifer nous confie : « Nous sommes très fiers d’eux, de leur prestation et de ce qu’ils nous ont donné depuis des jours. Une cinquième place, c’est génial ! Mais c’est demain que ça compte. Notre objectif est d’être encore -au moins- cinquièmes demain soir ! Nous remercions tous les supporters qui nous suivent et nous laissent leurs encouragements et messages sur les réseaux sociaux ».

En effet, ce matin, c’est tout le Cheerleading hexagonal qui était réuni au bord du praticable du ESPN WIDE WORLD OF SPORTS jusqu’en France où de nombreux supporters étaient devant leurs écrans (site officiel d’ICU www.cheerunion.org) pour suivre nos bleus.

Les All-Girl peuvent rêver en grand

Si la Team COED a ouvert avec brio la journée française en Floride, que dire de la performance de notre rookie Team All-Girl ? Motivées et gonflées à bloc après avoir vu la réussite de leurs collègues en mixte, elles sont montées sur le praticable déterminée à suivre la voie ouverte précédemment. Et la magie opéra : une routine maîtrisée et réussie les envoient tout simplement à la seconde place des qualifications ! L’effervescence dans les rangs de la délégation française n’aurait pas pu être plus grande. Et tous les supporters peuvent se mettre à rêver à une journée de vendredi comme étant le D-day du Cheerleading français au niveau international.

Maxime Maroulidès, coach All-Girl aux côtés d’Alix Vadot-Graux et d’Estelle Vincent garde les pieds sur terre : « On arrive deuxième, c’est une magnifique étape, on est super fiers d’elles ! Mais ce n’est qu’une étape. Maintenant, c’est à Alix, Estelle et moi de nous montrer au même niveau (qu’elles) d’ici demain. On va étudier toute la routine, voir où est-ce que ça a pêché pour continuer à affiner les détails et espérer encore progresser. Sortir du praticable sans regret et pourquoi pas avec le cou alourdi en creusant l’écart avec les équipes derrière nous, c’est notre objectif. On y croit et on sent toute la ferveur venue de France, ça fait chaud au cœur. Les filles, titulaires et remplaçantes, sont incroyables ! »

Vendredi : jour de finale mondiale

C’est donc demain que tout se jouera pour nos athlètes et la délégation française. Les prestations probantes d’aujourd’hui devront être répétées pour confirmer la belle forme de Cheerleading français. Réussir les routines, tout donner pour le collectif et le drapeau sont les deux seuls objectifs qu’ont désormais les deux groupes. Ce qui pourrait se passer de plus demain ne serait que du bonus… mais un bonus historique !

LET’S GO FRANCE !

Horaires de passage : COED – 15h21 (Heure d’Orlando / 21h21 heure de Paris) ; ALL GIRL – 15h51 (Heure d’Orlando / 21h51 heure de Paris) – fffa.org, Instagram : @fffa_officiel & @cheerupfrance et Facebook de la Fédération Française de Football Américain : @FFFA.officiel.

Live stream : cheerunion.org

Share This