SIDELINE AVEC … REMY BONARI

3 Mar 2021 | Fédération, Les autres championnats

Sideline c’est l’occasion de mettre en avant nos bénévoles qui font au quotidien le succès de notre fédération !

FFFA : Bonjour Rémi, pourriez-vous vous présenter rapidement ?

Rémy Bonari : Bonjour, j’ai 45 ans et je suis l’entraîneur des receveurs juniors et seniors dans le club “Notre Dame” de Marseille. Je suis aussi entraîneur de l’équipe universitaire des “Outlaws” de l’Université Aix – Marseille. En parallèle, je suis infirmier libéral.

FFFA : Quel est votre lien avec nos disciplines ?

Rémy Bonari : J’ai découvert le football américain dans les années 80, à l’âge de 10 ans, à la télévision. Mon père regardait un match et cela m’avait fortement interpellé. 

Bien sûr, trouver un club dans les années 80 n’était pas évident et c’est à l’âge de 16 ans que j’ai intégré le club des “Rebels” de Marseille. J’ai pratiqué le football américain pendant trois ans mais malheureusement et à la suite d’une grave blessure, j’ai dû arrêter la pratique. Mais, cela ne m’a pas empêché de rester passionné par ce sport et de transmettre cette fibre à mon fils. Il joue, lui, depuis 6 ans aux “Argonautes” d’Aix-en-Provence. 

Mon parcours d’entraîneur a débuté au sein des “Cerbères” de Gardanne, premier club de mon fils et avec lequel j’ai pu effectuer et passer mes diplômes. Puis, j’ai suivi Anthony Vagon qui est allé entraîner l’équipe universitaire d’Aix – Marseille. Au sein de celle-ci, j’ai rencontré des joueurs du club “Notre Dame” de Marseille. Je me suis très bien entendu avec ce club et j’ai donc décidé d’y entraîner les juniors et les seniors.

FFFA : Pourriez-vous nous parler, un peu plus en détails, de vos missions et de votre fonction au sein du club ?

Rémy Bonari : Je coach essentiellement mon ancienne position que j’occupais en tant que joueur de football américain : la position de receveur. Ma mission principale est donc d’en faire les meilleurs receveurs possibles !

FFFA : Pourriez-vous présenter votre club ?

Rémy Bonari : Le club “Notre Dame” de Marseille a été créé en 2014 et est actuellement dirigé par M. Depousier Cyril. Nous avons des équipes seniors, qui évoluent en D3 et nous allons jusqu’aux minimes. Nous privilégions la mixité et nous avons aussi, des joueuses féminines.

FFFA : Comment arrivez-vous à gérer votre quotidien entre vie professionnelle et vie de bénévole ?Rémy Bonari : J’ai la chance d’avoir une épouse conciliante avec ce sport puisqu’elle a un mari et un fils passionnés de football américain ! Nous sommes tous les deux infirmiers libéraux et nous travaillons sur le même terrain, avec les mêmes clients. Elle me relaie lorsqu’il y a des matchs le week-end ou le soir afin que je sois présent aux entraînements. Mes enfants me suivent aussi sur les terrains pour assister aux matchs. Mais c’est tout de même une sacrée organisation quotidienne ! Car outre mes coachings, il faut prendre en compte les entraînements de mon aîné et nous habitons assez loin de nos deux clubs respectifs.

Share This