CFL : CAP SUR LES FINALES DE CONFERENCES

2 Déc 2021 | Equipes de France, Football Américain

Après une saison 2020 annulée par la crise sanitaire, la 108ème édition de la Grey Cup arrive au Canada avec beaucoup d’espoir pour tous les fans de CFL..

Après seize semaines de compétition, il est temps de faire le bilan de la Ligue Canadienne de Football et des septs joueurs français. Les Blue Bombers de Winnipeg, le champion 2019, affichent leur ambition : gagner un nouveau titre. Avec un bilan de 11victoires et 3 défaites, les joueurs du coach Mike O’Shea vont devoir se mesurer aux Roughriders de Saskatchewan (9v-5d) en finale de conférence Ouest (Dim. 05/12 à 22:00). Du côté de la conférence Est, les Tiger-Cats d’Hamilton (8v-6d) iront défier les Argonautes de Toronto (9v – 5d).  

Ce match sera, pour les fans français, celui à ne pas rater (Dim 05/12 à 18:30). Trois athlètes tricolores sont concernés par cette finale de conférence : Asnnel Robo (FB #37) et Boris Bede (K #14) du côté des Argos et Valentin Gnahoua (DL #77) pour les TiCats ! Au moins un joueur français sera donc sur la sideline lors de la 108ème Grey Cup le 13 décembre prochain à Hamilton.

Une saison record pour Boris Bede

Avec un taux de réussite proche de 85% et de 28 field goals, le français de 32 ans propose ses meilleures statistiques de carrière (sur 13 matchs). Il est un élément clé pour l’équipe des Argonautes, notamment avec ses coups de pied spectaculaires et ses quelques victoires décrochées à la dernière seconde… comme ce field goal (voir video) de 51 yards et une victoire 24-23 face aux TiCats.
Élu “Top Performers” du mois de novembre, Boris est un atout majeur pour dans l’équipe de Toronta dans la course à sa 18ème Grey Cup. Ce serait la première pour le vétéran de la CFL

Le bilan des autres français en saison régulière

Deux ans après le lancement de l’initiative CFL 2.0, le programme Global a pris de l’ampleur. Contrairement à la saison inaugurale, chaque équipe a bénéficié d’une contribution significative des “global players” (les joueurs internationaux). De nombreuses équipes ont eu l’occasion d’intégrer ces joueurs à différents moments de la saison. Cela est dû en partie à l’arrivée d’une vague de joueurs étrangers dans la Ligue et qui ont chacun eu un impact décisif dans leur équipe. C’est notamment le cas de Chris Ferguson des Bahamas et Steven Nielsen du Danemark, tous les deux lineman offensif titularisés cette année. D’autres joueurs internationaux pourraient suivre ce chemin au cours des prochaines années.


Asnnel Robo, RB, Toronto Argonauts – Choisi dans le roster à la place de Tigie Sankoh (Sierra Leone) en Week 1, il s’est illustré toute la saison dans les équipes spéciales de son coéquipier Boris Bede. Après être passé chez les Alouettes de Montréal (2019) et les Stampeders de Calgary (2020), Robo s’est solidement ancré dans l’escouade de Mark Nelson (Coach SP). Il présente un record de trois placages cette saison. 

Valentin Gnahoua, DE, Tiger-Cats Hamilton – Le premier choix de la draft globale 2019 des TiCats a participé à neuf matchs cette saison. Selon JC Abbott (journaliste pour AFI) “Valentin n’a pas eu l’occasion de continuer sa progression et son potentiel entrevus en 2019 mais reste une option viable en prévision des playoffs”.

Maxime Rouyer, LB, Elks Edmonton – Blessé en début de saison, Maxime est resté durant plusieurs semaines à l’infirmerie des Elks. Lors de son retour dans les équipes spéciales en W10 contre les Blue Bombers, Maxime s’est rapidement illustré. C’est cependant une saison à oublier du côté d’Edmonton avec seulement 3 victoires pour 11 défaites. Trois managers de l’équipe, dont le HC, ont été remplacés en Novembre 2021.

Kevin Kaya, WR, Alouettes de Montréal – Membre de la seconde équipe “All Canada” sous les couleurs de l’université de Montréal, Kevin est entré comme joueur professionnel des Alouettes lors du W11 contre les Ottawa Redblacks. 

Concernant la “french mafia” (nickname de l’équipe) des Ottawa Redblacks, aucun de nos joueurs français n’a fait d’apparition sur le terrain. Ni Tony Anderson, (DB) ni Anthony Mahoungou (WR) n’ont joué cette saison. Ce dernier est arrivée à mi saison après un titre européen chez le Francfort Galaxy (Allemagne)

Share This