ELITE REVIEW ET PERFORMANCES DE LA J9

27 Mai 2022 | Championnat Elite

Nous sommes dans le money time de la saison régulière du championnat de France Elite, et cette avant-dernière journée était pleine d’enjeux. Dans la conférence A, les Cougars ont conservé l’ascendant à la 3ème place malgré leur défaite surprise à Asnières. Et dans la conférence B, les Grizzlys ont validé leur ticket pour les playoffs alors que les Argonautes ont peut-être perdu très gros.

¨Photo : @Diane Event Photography

Conférence A

Flash de La Courneuve (9-0) 23 – Spartiates d’Amiens (3-6) 0

Les Spartiates ont mieux résisté qu’au match aller, puisqu’ils n’ont encaissé « que » 23 points contre 63 il y a quelques mois. Hélas, l’attaque n’a toujours pas réussi à marquer le moindre point contre cette équipe du Flash. Comme souvent, le club du 93 a pris l’ascendant dès le début de rencontre, en marquant 14 points dans le premier quart-temps. Le score est d’ailleurs resté à 14-0 à la pause, avant que La Courneuve gère en deuxième mi-temps.

Afin de préparer les échéances à venir, sur le plan national et européen, le Flash a fait tourner sur ce match. Le jeune QB français Leo Cremades était ainsi titulaire, et il a été plutôt très convaincant avec 170 yards (14/20) et 1 touchdown. Le club francilien a également marqué deux fois au sol, dans la sillage d’un François-Guilheme Pion inspiré (91 yards, 1 TD). La défense de La Courneuve a également fait la différence, n’allouant que 64 yards à l’attaque des Spartiates. Mala Toure s’est montré à son avantage en signant 3 des 5 sacks de son équipe.

Molosses d’Asnières (3-6) 35 – Cougars de Saint Ouen (4-5) 6

C’est la surprise de la journée, avec un belle et large victoire des Molosses à domicile. Peut-être plus libérés depuis la validation de leur maintien, les joueurs d’Asnières ont notamment signé leur meilleure performance offensive de la saison, avec 381 yards gagnés au total. L’attaque a été particulièrement bonne dans les airs, avec des bonnes copies pour les deux quarterbacks. Camille Thouary affiche 117 yards et 1 touchdowns, tandis qu’Adrien Roux finit avec 155 yards et 1 touchdowns. Le WR Ralph Rosalie est celui qui en a le plus profité, avec 5 réceptions pour 105 yards et 1 touchdown.

Pour les Cougars, ce revers les empêche de valider un ticket pour les playoffs, même si la défaite des Spartiates leur permet de rester en bonne position avant la dernière journée et une confrontation face aux Vikings, bons derniers de la conférence A.

Vikings de Villeneuve d’Ascq (0-9) 7 – Black Panthers de Thonon (8-1) 34

Le début de rencontre n’a pas été facile pour les Black Panthers, notamment à cause d’une défense pénible de la part des Vikings et d’une pression constante mise sur le quarterback. Du coup, c’est la défense de Thonon qui a haussé le ton, avec notamment 2 touchdowns défensifs du linebacker Joe Rabenaivo après des fumbles forcés, qui ont porté le score à 27-7 avant la mi-temps. Les Black Panthers ont ensuite scellé la victoire en début de 3ème quart-temps, avant de gérer et de faire tourner.

Conférence B

Centaures de Grenoble (2-7) 6 – Blue Stars de Marseille (9-0) 34

Ils ont montré un meilleur visage sur la deuxième partie de saison, mais les Centaures n’ont pas réussi à inquiéter les Blue Stars ce week-end. Leader confortable de la conférence B, Marseille continue son parcours sans faute. Pour Grenoble, le maintient avait été assuré lors de la précédente journée, et la 5ème place sera la position finale.

Tout simplement plus forts, les Blue Stars ont pu compter sur un nouveau match très solide de leur quarterback. Kaleb Scott affiche 233 yards et 4 touchdowns. Marseille gagne 376 yards au total sur ce match.

Argonautes d’Aix (4-1-4) 30 – Grizzlys Catalans (6-3) 48

C’était l’affiche de cette 9ème journée, avec un gros enjeu en vue des playoffs. En déplacement à Aix en Provence, les Grizzlys l’ont emporté et ils ont validé leur place en playoffs devant plus de 3 200 spectacteurs. Le score final est plus serré que la réalité du terrain, car les Catalans menaient 48-6 en début de 4ème quart-temps, et ils ont fait tourner pour donner du temps de jeu aux jeunes joueurs.

Toujours aussi dangereuse, l’attaque des Grizzlys a encore fait de gros dégâts. Trois receveurs signent ainsi des doublés : Idriss Ramky, Sean Boswell et Guillemaud. En face, Michael Pina n’a pas démérité avec ses 266 yards et 4 touchdowns (1 INT), mais cela n’a pas suffit pour suivre le rythme.

La 10ème journée sera de nouveau palpitante dans la conférence B. Les Grizzlys joueront les Ours dans une finale pour la 2ème place, qui permettra au vainqueur de recevoir lors du 1er tour des playoffs. Les Argos n’ont plus leur destin entre leurs mains et ils ont en plus un gros derby à jouer contre Marseille lors de la dernière journée.

Ours de Toulouse (5-1-3) 41 – Hurricanes de Montpellier (0-9) 6

Face à des Canes déjà condamnés, les Ours ont fait le job. Et cette victoire leur permet de prendre seuls la 3ème place de la conférence B, devant les Argonautes. Pour Toulouse, tout se jouera lors de la dernière journée, et selon les résultats, les Ours peuvent recevoir en playoffs pour leur retour dans l’Elite, ou bien manquer de peu la qualification.

Sur cette rencontre, les Ours se sont appuyés sur leur jeu au sol, puisqu’ils ont gagné 195 de leurs 287 yards offensifs dans ce secteur. Gerald Childs a mené la charge avec 91 yards, et Tom Druet l’a bien aidé avec 66 yards de plus. En défense, c’est le secteur aérien qui s’est illustré pour Toulouse, avec 5 interceptions sur Joachim Torrelli, dont 2 pour Dorian Claude.

Share This